Le PS : allié objectif de la droite ?

A Riom, au soir du 23 Mars, le PS est mené 41,02% contre 49,15% pour la liste Pécoul (divers droite).

Nous nous rapprochons de nos amis socialistes pour les aider à sauver ce qui peut être sauvé. La liste « Place au peuple » a réalisé 9,83% !

Nous avons, dans le respect de nos électeurs, deux exigences et une suggestion :

  • représentation à la proportionnelle sur la liste fusionnée. Nous pensons que nos électeurs ne valent pas moins que les électeurs du PS. Cela donne 5 + 1 postes demandés en position éligible,
  • pas de « solidarité de gestion ». C’est-à-dire : nos délégués voteront en toute indépendance pendant la mandature,
  • un nom de liste différent, pour bien montrer l’alliance qui nous lierait et que nous n’avons pas capitulé pour faire passer le PS.

Réponses :

  • le nom de la liste : NON ! Le PS garde le nom « Riom pour tous »
  • la proportionnelle : on nous « explique » que RIOM doit faire comme à Clermont-Ferrand, c’est-à-dire : 2 + 1.

La délégation se lève. Pierrette n’a rien à négocier.

  • la  « solidarité de gestion » ? Nous ne savons ; nous n’avons pas eu le temps d’aborder ce point !

Moralité :

La liste PS, menée aux urnes par la droite, préfère laisser passer celle-ci plutôt que d’accueillir dans le respect démocratique ses partenaires de gauche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *