Causes d’une débâcle

Bien mal acquis… Tout le monde connait ce dicton populaire et il aurait pu, le cas échéant, s’appliquer à la liste Riom pour tous Pourquoi ?

Une campagne de délation nette et sans bavure de la part de certains colistiers de Mme Chiesa peu scrupuleux, une lettre arrivée nominativement dans le courrier de plusieurs sympathisants, accusant le Front de Gauche de ne pas vouloir battre la droite, de ne pas avoir voulu négocier…, bref, d’être des gens immoraux et intéressés. La question à se poser, c’est comment ont-ils eu ces contacts ?

Autre point à citer, le discours âpre et vindicatif d’un élu de l’hémicycle, « membre » du Front de Gauche, nous accueillant d’un ironique « vive le FN » au meeting du 26 mars de la liste Riom pour tous… Bravade calomnieuse qui se poursuit par un lynchage en bonne et due forme du haut de sa tribune – « ils ouvrent la porte à la droite, action immorale…. » – j’en passe et des meilleures ! Quant à l’immoralité de certaines positions, certains feraient mieux de se poser la question ! Et tout cela bien sûr sans possibilité de réponse… Tellement facile !

Continuons, je vous prie….Nous parlions du manque de reconnaissance que la liste PS-PC-EELV montrait à notre électorat, il n’en fut pas de même de notre programme. Quelle surprise d’entendre Mme Chiesa parler de la gratuité des premiers mètres cubes d’eau pour les plus démunis, de la gratuité des transports en commun et de la ceinture maraîchère à établir sur Riom !

Enfin, pour ceux qui ont suivi de près la campagne, et pour montrer à quel point la liste Riom pour tous était perdue, pour ne pas dire « perchée », le magnifique tract, manquant de tact si je puis dire, qui a envahi nos boîtes aux lettres (3 passages par jour, c’est un peu fort, surtout le samedi), conspuant leur adversaire mais ne proposant rien de constructif.

Bref, suite à toutes ces bévues (et à cause du climat de désaccord avec le gouvernement, +30000 chômeurs ça fait un peu beaucoup…) Riom le beau passe à droite. Le combat sera encore plus dur pour l’association Front de Gauche initiatives – Riom, Limagne, Combrailles, mais nous comptons sur les près de 700 personnes qui nous ont fait confiance au premier tour pour continuer la lutte avec nous.

ON LÂCHE RIEN !

Aurélie Cornet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *