Collectivités locales « hors TAFTA »

stoptaftaDans un récent reportage, ARTE donne la parole au maire de Grande Synthe (59), qui vient de déclarer sa ville « hors TAFTA ». A partir d’exemples concrets (l’alimentation bio et locale des cantines scolaires, l’énergie, les régies de l’eau, etc.), le reportage (voir la vidéo ci-dessous) montre l’affrontement entre deux logiques contradictoires : la logique écologique, économiquement durable et égalitaire, et la logique ultra-libérale. Cette dernière risque d’étendre considérablement son emprise dans le cadre du Grand Marché Transatlantique, aussi nommé TAFTA ou TTIP, qui devra être accepté ou refusé par le prochain Parlement Européen. En marge de cette bataille parlementaire à venir, le conseil municipal de Grande Synthe a rejoint un réseau de collectivités locales qui déclarent symboliquement qu’elles refuseront d’appliquer les mesures de libéralisation prévues dans l’accord TAFTA (voir aussi cet autre réseau : Stop Tafta).

Aidons ces initiatives en demandant à nos élus de faire voter le même engagement dans les différents conseils où ils siègent.

Aidons ces initiatives, aussi, en votant Front de Gauche aux élection européennes du 25 mai, pour que le Parlement Européen rejette le projet de Grand Marché Transatlantique.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *