Brésil : gloire et misère du foot

Bresil-1Au Brésil, le prétendu « pays du foot », le sport marchandise ne passe pas bien. C’est que la jeunesse ne supporte plus l’arrogance de l’argent roi, qui écrase impitoyablement les plus démunis. Là-bas, la fête grandiose s’accompagne de la misère profonde et de la révolte. Au grand dam de Michel Platini, qui déclarait en avril : « Si [les brésiliens] peuvent attendre un mois avant de faire des éclats un peu sociaux, bah ce serait bien pour le Brésil et puis pour la planète football ».

Ici, dans un tout petit coin de la « planète football », la ville de Mozac s’apprête à fêter « Brasilia », le 29 juin, pour la Saint-Pierre, une date très célébrée au Brésil. Les organisateurs ont en effet choisi cette année le thème du Brésil, sans doute pas par hasard puisqu’ils annoncent « un clin d’œil à la coupe du monde de football ». Ne boudons pas ces occasions festives, ni les musiciens ni les danseurs qui auront à cœur de tout faire que cette fête soit réussie. Mais puisque le Conseil Général figure parmi les financeurs de l’événement, nous serions en droit d’attendre non seulement que cette « fête patronale », organisée dans le très saint parc de l’Abbaye de Mozac, ait quelques dimensions laïques, mais aussi que l’image du Brésil ne se résume pas au folklore. Le Brésil, ce n’est pas seulement les femmes surchargées de décorations (et pourtant très dénudées !) et le foot-business. C’est aussi une nation qui souffre et qui voit dans cette occasion de la coupe du monde de football une occasion d’appeler à l’aide.

Informations sur les événements au Brésil.

Le montage photo est constitué à partir de la plaquette de la fête de Mozac et d’une photo extraite du site http://fr.squat.net

1 commentaire pour “Brésil : gloire et misère du foot

  1. lidial
    19 juin 2014 at 10 h 41 min

    Les adeptes de Saint Pierre s’y prennent bien pour attirer du monde à leur fête patronale en mettant en avant les danseuses brésiliennes à grosses poitrines et le foot !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *