Lutte

Quel sort pour la sous-préfecture de Riom ?

Préfecture-11La sous-préfecture de Riom sera-t-elle emportée par la vague de la casse des services publics supervisée par M. Valls ?
Un rapport, commandé en septembre 2012 à trois hauts fonctionnaires par le ministre de l’Intérieur Manuel Valls (et remis au printemps 2013), préconise la fermeture de 47 sous-préfectures.

Là-bas si j’y… suite

labas1Rappelez-vous, c’était en 2011, c’était déjà la casse des services publics, c’était en Auvergne, et c’était les reporters de l’émission « Là-bas si j’y suis » de Daniel Mermet. C’était sur France Inter.

A l’époque déjà, on dénonçait la fermeture des écoles, des hôpitaux, et Dédé Chassaigne était à l’avant-poste de la contestation. Il l’était déjà ou il l’était encore, chacun se fera son opinion.

Soutien et solidarité : il y a Urgence !

Hopital-1Les personnels des Urgences de l’Hôpital de Riom sont dans l’action depuis plusieurs semaines (voir le tract CGT). Nous sommes totalement solidaires de leur lutte et ils ont tout notre soutien. Tous ceux qui ont eu affaire en tant qu’usager au service des Urgences le savent bien : malgré tous leurs efforts et leur dévouement, les personnels sont débordés et n’y arrivent plus. Refuser de satisfaire leurs demandes de disposer du personnel nécessaire pour faire fonctionner correctement ce service est irresponsable.

Tous ensemble…

vive-cheminotsOUI, les revendications des cheminots sont celles de l’ensemble de la population (actif, retraité, privé d’emploi) qui souffre en France.

  • 1 jeune sur 4 est au chômage.
  • 87 % des emplois proposés aux jeunes sont précaires.
  • Les retraité(e)s subissent des ponctions de retraites jamais égalées.
    Attaques tout azimut : la suppression de la ½ part, la fiscalisation des 10 % pour celles et ceux ayant élevé 3 enfants ou plus, l’instauration de la taxe de 0.3 % et aussi comme pour tous les salaires la hausse de la TVA, le gel du barème des impôts…, etc.
  • La mise à sac de notre système de sécurité sociale, les attaques répétées contre l’hôpital publique, qui peu à peu se transforme en usine « avec production » et objectif de compétitivité à tenir…, etc.
  • Les salaires gelés dans la fonction publique, et dans le privé.
  • La réforme territoriale qui va générer encore plus d’inégalités entre la population.

Soutien à Xate et Shota

Xate et ShotaNous étions une quarantaine, lundi 2 juin, pour officialiser la création du comité de
soutien à Xate et Shota.

Xate, Shota et leurs deux enfants ont fui la Macédoine où, en tant que membres de la communauté albanaise, ils étaient en danger. Ils vivent auprès de nous, à Riom, depuis quatre ans. Ils ont franchi toutes les étapes de « l’intégration ». Pourtant ils sont à présent sous le coup d’une demande d’expulsion (lire la suite).

Lundi 2 juin, nous étions tous solidaires pour nous opposer à cette injustice, déterminés à faire pression sur la préfecture pour empêcher que cette famille soit renvoyée dans un pays qui ne garantit pas sa sécurité.

L’Hôpital de Riom est en danger

Toutes et  tous ensemble pour défendre notre Hôpital ! L’hôpital de Riom est en danger. Une nouvelle étape de démantèlement des services de soin se prépare. Cela se traduira par : les licenciements de plusieurs dizaines de salarié-e-s en contrat…