Lettre ouverte de Jean Siry à Pierrette Chiesa

Chère collègue, chère camarade,

Pour faire gagner la Gauche à Riom et convaincre les citoyens de se mobiliser, écarter 600 électeurs et la liste du Front de Gauche ne semble pas la meilleure manière de créer une dynamique. La mise à l’écart de l’ancienne adjointe à la Culture à une semaine de la fin du mandat et le refus d’une candidature d’un membre du MRC dans ta liste aussi.

A titre personnel je partageais le bilan de la mandature et j’aurais aimé que l’ensemble de la gauche soit présente dans cette liste de deuxième tour, avec un projet municipal de consensus minimum.

Laisser sur le bord de la route 1/4 des votants électeurs de gauche qui auraient aidé à faire la victoire à Riom est incompréhensible. Faire une Place au Peuple n’était pas qu’un intitulé politique, mais le reflet d’un engagement de citoyens prêts à s’investir dans la vie municipale.

J’aurais souhaité une mobilisation générale à laquelle aurait pu participer le MRC. Vous choisissez la configuration du premier tour, sans tenir compte des résultats.

Dommage… !

Salut et Fraternité

Jean Siry
Conseiller Municipal de Riom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *