L’Hôpital de Riom est en danger

Toutes et  tous ensemble pour défendre notre Hôpital !

L’hôpital de Riom est en danger. Une nouvelle étape de démantèlement des services de soin se prépare. Cela se traduira par :

  • les licenciements de plusieurs dizaines de salarié-e-s en contrat précaire,
  • la privatisation et l’externalisation de certains services,
  • des conditions de travail dégradées pour le personnel,
  • la fragilisation des services existants comme les Urgences, la Cardiolo-gie, etc., et des difficultés accrues pour fonctionner correctement,
  • moins de service de santé de proximité pour les usagers.

Ces mesures scandaleuses et inhumaines découlent de la politique de santé publique du gouvernement qui considère l’Hôpital comme une entreprise et la santé comme une marchandise. Elles sont relayées par l’Agence Nationale d’Appui à la Performance, mercenaire du ministre, l’Agence Régionale de Santé et les directions d’établissements. Nous le refusons ! Ce qui est en cause c’est la survie d’un hôpital digne de sa mission, capable de continuer à assurer un vrai service public de soin de qualité et de proximité dans le respect des patients et des personnels. La population de la région riomoise et les personnels de l’Hôpital doivent pouvoir compter sur le soutien sans faille de tous : organisations syndicales et politiques, associations de citoyens, usagers, élus.

Ensemble, défendons notre Hôpital !

(Signez la pétition dans le cadre de la colonne de droite)

Signatures
476michelle Vignal02-04-17
475ACHARD MARIE - ANGE17-05-16
474Olivier MeunierFonctionnaire10-12-15
473HELENE MALLERET21-08-15
472Marie DeparisAMP30-04-15
471Cécile AndréAESH12-04-15
470Pierre Lechopier16-02-15
469MICHEL CHIGNIERPrésid. Collectif Services publics Combrailles15-02-15
468yvette mercierretraitée08-02-15
467bertrand uzenatResponsable pédagogique23-09-14
466aline Gendreinfirmière21-09-14
465Emilie Jagut08-09-14
464CYRILLE MORELouvrier Seita05-09-14
463Jacques DÉATCadre sup La Poste28-07-14
462Françoise BEYNETFonctionnaire13-07-14
461Catherine BOURDUGE29-06-14
460Maïté SOUILHATEntretien - ash25-06-14
459Line CAMINADE23-06-14
458M.-Paule VALLEIXCadre retraitée18-05-14
457Patrick DARBEAUSecrétaire général de Mairie01-04-14
456Marc PERRIN27-03-14
455Pierre-Henri BILLYChercheur au CNRS28-03-14
454François BILLYEtudiant27-03-14
453Serge GAUDONEIXRetraité 26-03-14
452Nicole SEVE15-03-14
451Nathalie ARLANDIES15-03-14
450Christophe BROQUIERE15-03-14
449Jean-Michel ROUCHON15-03-14
448Jean-Claude BIRAS15-03-14
447Geneviève JANOT15-03-14
446Alain LEMOIGNE15-03-14
445Angélique LESEUR15-03-14
444Francis CASTELAIN15-03-14
443Alain RODRIGUEZ15-03-14
442Marie IPAS15-03-14
441Malek LIMANE15-03-14
440Rémy DUPONT15-03-14
439Hadia OUAZIR15-03-14
438Carlos RODRIGUES15-03-14
437Nathalie CARTHONNET15-03-14
436Nathalie CARTHONNET15-03-14
435Marie HARRY15-03-14
434Christophe THIVEL15-03-14
433Guy AUTHIER15-03-14
432Sylvie BERNARDIN15-03-14
431Séverine CUBILIE15-03-14
430Fatima FARES15-03-14
429Jennifer BALLON15-03-14
428Séverine PUVION15-03-14
427Grégory LARPIN15-03-14

3 commentaires pour “L’Hôpital de Riom est en danger

  1. Jean Siry
    19 mars 2014 at 17 h 54 min

    Quels Services Publics à l’avenir pour Riom ? Des élus de Gauche se doivent de défendre les Services Publics et se mobiliser, comme le collectif des Services Publics des Combrailles le fait depuis plusieurs années.

  2. Philippe BONNET
    24 mars 2014 at 19 h 15 min

    Attention, j’ai eu la preuve aujourd’hui, qu’au moins une personne a été ajoutée d’office aux soutiens à la liste PS. Comme cette personne soutenait déjà la liste Front de Gauche, ça paraissait bizarre. Vérification faite, elle n’a pas signé pour la liste PS.
    Ca commence mal. Pourvu que ça finisse bien !

  3. nounours63
    8 novembre 2015 at 13 h 56 min

    Bonjour,
    Des nouvelles de notre hôpital :
    – pour les urgences un budget de 7 millions € (en espérant que cela ne viennent ni de ppp ni d’emprunt toxique) va être débloqué pour faire un nouveau bâtiment pour installer les urgences, en espérant du personnel en plus pour diminuer les attentes parfois trop longues.
    – pour l’ehpad, qu’il faut de toute urgence améliorer et non en diminuer le personnel comme annoncé, avec la grève qui perdure, les propositions faites sont :
    1- de l’argent public pour que cela reste dans le domaine public mais pas du tout prioritaire pour l’ARS,
    2- de l’argent privé pour faire « encore » un partenariat public privé,
    3- fermer et en refaire une complètement privé.
    Que va-t-il se passer avec la nouvelle région et l’éloignement annoncé de l’agence régionale de santé pour Lyon, il va surement falloir se mobiliser pour garder nos hôpitaux de proximité dons nous avons tellement besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *